Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Objet: Demande urgente d'éclairage de l'opinion sur l'affaire des '' faux observateurs''  à l'élection présidentielle d'octobre 2018 au Cameroun

Monsieur le Directeur Général de Transparency International,

Sauf erreur de jugement, les Camerounais soucieux de la vérité demeurent sur leur soif quand à l'enquête que vous aviez promise en 2018 à la suite du témoignage des faux observateurs électoraux de Transparency International au Cameroun.

En effet, des personnes ayant reçu accréditation du gouvernement camerounais, en tant qu'observateurs de l'élection présidentielle d'octobre 2018,  avaient, à l'issue dudit scrutin, donné une conférence de presse.  

Face à la télévision d'Etat camerounaise, ils s'étaient présentés comme ayant été mandatés par l'ONG Transparency International. Interrogés sur le scrutin, ils n'avaient eu de cesse  de combler de louanges les autorités gouvernantes sur l'organisation de cette élection: "J'ai trouvé que c'était d'une grande sérénité et d'une grande émancipation démocratique" avait alors déclaré le premier,  " d'après ce que j'ai vu hier pendant le dépouillement, c'est une véritable leçon de démocratie, c'était très pédagogique, très pédagogique " ajoutait le deuxième prétendu observateur.

Suite à ces déclarations, votre organisation n'avait pas tardé  à dénoncer cette usurpation de titre et  promettait d'ouvrir une enquête.

Nous tenons à vous informer, qu'en tant qu'organisation de défense et de promotion des droits humains basée en Belgique avec des représentations en Afrique, nos enquêtes nous ont permis de constater que l’une des membres de cette délégation des faux observateurs de Transparency International réside dans le 20e arrondissement de Paris. Amanda Benzikri Levy, puisqu’il s’agit d’elle, est consultante dans les domaines des Ressources humaines, de la Securité et du Business Intelligence. Salomon Benros ( résidant en France ), Raphael Kalfon ( résidant en Israel ) et Nurit Greenger ( résidant aux Etats-Unis ), sont des membres d’un réseau d’influence israelien qui se déploie à travers des conférences, du lobbying et des relations d’affaires. Leurs activités n'ont rien à voir avec l'observation des élections.

L’opinion publique est désorientée, inquiète et même frustrée, pendant que les observateurs avertis, sont unanimes sur le fait que votre organisation avant-gardiste est transparente dans ses démarches et vos activités dans les quatre coins du monde ne souffrent d'aucune suspicion.

Il  devient urgent d’éclairer l'opinion nationale et internationale, et au besoin, de concourir à rétablir la vérité et la sérénité.

Dans cette attente, recevez, Monsieur le Directeur Général, nos sincères salutations./.

Fait à Bruxelles le 23 novembre 2020.

Hugues SEUMO

Secrétaire général

 

Copie :

- SG/PR du Cameroun

- Associations internationale de défenses et de promotion des droits humains

- Médias nationaux et internationaux

Tag(s) : #La Lettre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :